AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ven 30 Déc 2016 - 20:32
avatar

serdy 9
Joshua Wheeler


Date d'inscription :: : 19/12/2016
Hiboux envoyés :: : 34
Potion de polynectar :: : Harry Winks

Message
Think of all the fun I've missed [Lou]   

Tous les ans c'était la même routine. Tout commençait par se lever tôt. Beaucoup trop tôt. Le train ne quittait la gare qu'à onze heures, mais chaque année son père en profitait pour aller retrouver un vieil ami à lui -de toute façon tous les gens que son père connaissait étaient vieux- qu'il ne pouvait évidement pas retrouver après que le train soit parti. Avant même d'être partis il fallait en plus passer par l'éternelle inspection des valises et des fournitures scolaires -dont il était bien temps de s'inquiéter-, de quoi réveiller le côté ronchon de Joshua avant même que le soleil se soit levé.

Année après année il devait prendre le train et année après année Joshua se disait que toute cette histoire de sorciers commençait à ressembler à une vaste fumisterie. Pour des magiciens, l'idée d'un train se trainait plus lentement encore que sa grand-mère quand elle conduisait était plus que douteuse. Bien sûr pour les hipsters sorcier qui adoraient nommer leurs enfants avec des prénoms qui finissent en "us" et qui mettaient bien trop de gel pour être honnête, le trajet avait quelque chose de bucolique et aidait les jeunes étudiants à se remettre dans le bain des études. A Joshua ça lui donnait juste envie de vomir, les bruits du train, la vue désespérante du rien anglais, les cris des gamins surexcités à l'idée d’apprendre à faire voler des plumes... On lui avait bien proposé diverses potions pour lutter contre le mal des transports, il y préférait toujours un bon vieux somnifère qui lui assurait un voyage au calme.

Il se réveillait généralement un peu avant l'arrivée, avait la nausée pendant tout le repas et en profitait pour aller se coucher tôt et éviter les histoires de vacances d'un camarade trop bavard. Levé très tôt le lendemain il était resté à ne rien faire dans la salle commune pendant un moment, peu enclin à se farcir le trop grand nombre d'étages qui le séparaient du cœur du château -encore une grande preuve de l'intelligence de la communauté sorcière-. Les onze heures étaient donc bien dépassées quand il décida enfin d'arpenter les couloirs du château, ça et là des premières années perdues regardaient les portes avec de grands yeux, argumentant sur le chemin à prendre.

Il les aurait bien aidés, mais le Choixpeau lui avait bien fait comprendre que la gentillesse n'était pas sa plus grande qualité quand il avait décidé à la place de l'exiler à l'autre bout du château. De toute façon il avait une mission, trouver Lou avant qu'elle ne commence à trop râler sur tous les gens qu'elle croisait. Déjà qu'elle allait lui râler dessus à cause de sa disparition de la veille... Il était arrivé à un croisement, à droite la bibliothèque, à gauche autres destinations. Lou étudiait les arts et d'autres trucs du genre, sans y réfléchir bien longtemps il tourna à gauche. Quelques minutes plus tard il trouva la jeune femme -ils avaient rendez-vous à cet endroit, ça ne relevait donc pas de l'exploit-. "Hey !"

Il fallait qu'il parle, vite, avant de se faire crier dessus. "Il a l'air intéressant votre nouveau prof'" Venant de lui et au ton qu'il avait adopté il n'y avait aucun doute possible sur la véritable signification du mot "intéressant". "Ça doit te donner envie de retourner en cours de sortilèges !" C'était bateau, trop, de ce qu'il avait compris il y avait eu un genre de soirée de rentrée la veille, si Lou n'avait pas réussi à y échapper il allait se faire défoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Jan 2017 - 17:41
avatar

administratrice serpentard
Lou Carthew


Absence :: : plus ou moins jusque vendredi 13.
Date d'inscription :: : 22/11/2016
Hiboux envoyés :: : 268
Potion de polynectar :: : Barbara Palvin (c) cristalline

Message
Re: Think of all the fun I've missed [Lou]   
Family isn't a matter of choice
Joshua & Lou



Ce matin, Lou s'était levée du mauvais pied. Elle était d'une humeur massacrante, à cause de la soirée d'hier soir, cette fichue soirée de rentrée que la directrice s'obstinait à faire chaque année alors que disons le clairement, c'était chiant comme la pluie. Puis elle avait vu Noan, ce qui l'avait encore plus énervée. Bref, du coup elle s'était couchée énervée et comme à chaque fois qu'elle se couche énervée, c'est pareil au réveil. Heureusement pour le reste de Poudlard, elle n'avait pas cours aujourd'hui. Sinon elle aurait probablement tuée quelqu'un.

Après s'être goinfré au petit déjeuner (il n'y a que la bouffe qui arrive à vraiment la calmer. Et Joshua, mais c'était précisément à cause de ce dernier qu'elle avait des envies de meurtres), Lou se dirige vers la bibliothèque. Les cours n'ont pas encore commencés elle a déjà une tonne de livre à lire. Et bien qu'elle ne soit pas une élève particulièrement assidue, elle trouve un réel plaisir dans la lecture, alors autant prendre de l'avance. Elle passa donc une grande partie de sa matinée plongée dans un livre, jetant par moment des regards plus que noirs aux gens, juste par plaisir.

Jetant un coup d'oeil à sa montre, elle fronça les sourcils en voyant l'heure. Elle avait rendez-vous avec Joshua dans quelques minutes. Elle ferma donc son livre, en faisant un maximum de bruit (la bibliothécaire ne la réprimanda même pas, ayant probablement senti les mauvaises ondes autour d'elle), prit ses affaires et sortit, allant tout droit en face de la bibliothèque. Elle s'assit et reprit la lecture de son livre, en attendant que son ami se pointe. Il valait mieux pour lui qu'il ne la fasse pas attendre trop longtemps. Elle était déjà assez énervée comme cela et en plus, elle commençait à avoir faim. Et Lou peut être très violente et méchante quand elle a faim. Heureusement pour lui, il arriva quelques secondes après. Elle ne leva même pas le regard de son livre lorsqu'il se mit à lui parler, lui racontant des banalités, car il savait très bien qu'il avait fait une grosse bourde. Il essayait de noyer le poisson. Mais ça ne prenait pas. Elle leva finalement les yeux quelques instants après sa dernière phrase, tout en fermant le livre. « Dis-moi mon petit Josh...» commença-t-elle calmement. « TU PEUX M'EXPLIQUER OÙ EST-CE QUE TU ÉTAIS HIER SOIR ?!» continua-t-elle, beaucoup beaucoup moins calme. C'était plus fort qu'elle, il n'était pas possible pour elle de parler calmement. « Je n'arrive pas à croire que tu m'as lâché hier soir ! C'était l'enfer cette soirée, comme chaque année ! Faut vraiment dire à la Woodspell d'arrêter ces soirées débiles. Ça gonfle tout le monde et je crois que c'est la seule à s'amuser ». Son énervement passait peu à peu, c'était l'effet Joshua. « Tu ne devineras jamais qui j'ai vu à la soirée ... Bon je te le dis parce que le temps que tu trouves ... Noan !! » s'exclama t-elle. Joshua était l'un des seuls, si ce n'est le seul, à savoir les sentiments de la jeune Serpentard pour le Poufsouffle. « Ce n'est pas parce que je te raconte la soirée que je ne t'en veux plus.» Ben oui parce que sinon, ce serait trop facile. Même si elle ne ressentait plus trop d'énervement à l'heure actuelle.



Lou
Je suis un faux-semblant, un paradoxe, une caricature, un cliché, une ombre. Je suis sadique et sans pité, égoïste et dénué de morale. Je suis cette fille que tu pense connaitre mais qui en réalité t'échappe totalement. Je suis puérile, déprimante et je manque cruellement d'humour. Il parait que je suis humaine. Je ne suis qu'une sombre idiote.
©️ sweet peach
Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Jan 2017 - 19:13
avatar

serdy 9
Joshua Wheeler


Date d'inscription :: : 19/12/2016
Hiboux envoyés :: : 34
Potion de polynectar :: : Harry Winks

Message
Re: Think of all the fun I've missed [Lou]   

Instinctivement Joshua se recroquevilla légèrement en entendant Lou crier, même s'il se doutait de ce qui allait arriver, il n'était jamais tout à fait agréable de se faire ainsi réprimander en public. Habitué à côtoyer son amie il garda le silence alors qu'elle continuait son monologue, dans ce genre de moments il fallait juste ne rien faire, attendre que ça passe, guetter le moindre moyen de changer la conversation et espérer qu'elle finisse par oublier tout ça.

Il n'eut même pas besoin de chercher bien loin, voilà que Noan venait sur le tapis. Joshua n'avait jamais bien compris toute cette histoire, le Poufsouffle sortait avec quelqu'un qui n'aimait pas pour ennuyer quelqu'un qu'il appréciait, pour ensuite  tromper la première avec encore quelqu'un d'autre ? Enfin c'était une histoire du genre, il y avait bien longtemps qu'il avait décroché. D'abord parce que la vie du jaune ne l'intéressait absolument pas, ensuite parce que le moindre mot à propos de toute cette affaire vous faisait détester par la moitié de la population féminine de l'école. Enfin parce qu'il ne comprenait pas du tout l'attitude de Lou dans tout ça et qu'il préférait éviter de dire quoi que ce soit qu'ils pourraient tous les deux regretter.

Autant dire qu'en acceptant de focaliser leur conversation sur Noan, Joshua prenait énormément de risques, d'autant plus qu'avec les vacances il avait oublié la moitié des détails croustillants de cette histoire. "J't'ais malade" Ca n'était pas faux, mais c'était dit avec une telle culpabilité dans la voix que même lui avait du mal à se faire confiance, qu'à cela ne tienne. "Il s'est passé quoi avec l'amnésique de service alors ?" Il aurait préféré employer un autre mot. Un peu plus violent, mais il n'était pas certain d'en avoir le droit. A certains moments Lou donnait l'impression de vouloir supprimer Noan elle même alors qu'à d'autres on aurait dit un remake de Titanic.

Derrière lui un groupe de Serpentard passait, tranquillement il alla s'asseoir à côté de son amie pour les regarder passer, ils avaient l'air jeunes ce qui expliquait que le Serdaigle ne les ait jamais croisés de sa vie -du moins il ne s'en souvenait guère-. L'un d'en eux fit un signe de la main timide à Lou avant de disparaitre avec les autres au détour du couloir. Bon. Pas si jeunes que ça alors. De nouveau seuls il reporta son attention sur Lou, se demandant comment les sentiments de la jeune fille avaient évolués alors qu'elle n'avait pas vu Noan pendant un moment. Là tout de suite elle avait l'air agacée, mais il était presque sûr qu'il en était la cause.

Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Jan 2017 - 22:45
avatar

administratrice serpentard
Lou Carthew


Absence :: : plus ou moins jusque vendredi 13.
Date d'inscription :: : 22/11/2016
Hiboux envoyés :: : 268
Potion de polynectar :: : Barbara Palvin (c) cristalline

Message
Re: Think of all the fun I've missed [Lou]   
Family isn't a matter of choice
Joshua & Lou



Lou arqua un sourcil en entendant l'excuse de son meilleur ami. Malade, franchement ? C'est tout ce qu'il avait pu trouver ? Il avait pourtant toute une nuit et une matinée pour tenter de trouver une excuse qui tenait la route et que Lou pourrait éventuellement accepter. Sauf que malade ici, non désolée Joshu,n mais aucun moyen que ça fonctionne. « Malade ? Hein hein. Et là bizarrement d'un coup, tu vas mieux ?» Puis outre cette excuse bidon, son ton n'était pas vraiment assuré, bien au contraire. Ce qui donnait encore moins de crédibilité à sa pseudo maladie. « Je passe pour cette fois. Refais moi le coup l'année prochaine, je te promets que je t'arrache les yeux.» La demoiselle ne doutait absolument pas que la directrice referait sa super soirée (notez l'ironie dans sa phrase) de rentrée et que comme chaque année ce serait complètement foiré. On ne change pas une tradition il paraît. Et bien justement, il serait peut-être temps dans cette situation de changer la tradition. Et de laisser quartier libre aux élèves par exemple. Mais non, il ne faut surtout pas leur rendre la vie un peu belle avant la rentrée, ce serait trop simple.

Joshua en profita pour revenir sur le sujet Noan, ce qui fonctionnait très bien avec Lou. La demoiselle pouvait parler du jeune homme pendant des heures. Bon, principalement en crachant sa haine sur lui, mais il lui arrivait parfois de dire des mots gentils. Ce qui arrivait très rarement, mais c'était déjà arrivé. Une fois, peut-être deux grands maximums. Bref, elle était ravie que son ami la relance sur ce sujet là. Elle ne tiqua pas sur « l'amnésique » parce que ce terme est sûrement le plus approprié en ce qui concerne Noan. « Il a été désagréable avec. D'habitude c'est moi qui suis désagréable avec lui, et pas l'inverse ! » D'ailleurs son attitude de la veille l'avait un peu énervée. « Franchement, je ne le comprends pas. Vraiment, vraiment pas. Vous les hommes, vous êtes un mystère pour ma personne.» Bonjour le cliché et les généralités à base de « vous êtes tous les mêmes et complétement incompréhensible ! Elle regarda avec son ami le groupe en train de passer devant elle et fronça un sourcil en voyant qu'une personne du groupe lui fit un signe. Elle ne répondit pas, déjà parce qu'elle ne les connaissait pas mais surtout parce qu'elle n'en avait pas envie. « Tu les connais ? Parce que moi ... non. » Chaque année c'était la même chose. Des gens qu'elle ne connaissait pas venait la coller ou essayer de devenir avec elle, parce qu'elle faisait partie du club de danse et parce qu'elle avait une certaine « réputation » si on peut dire ça comme ça, à Serpentard. Lassant. « Et toi, quoi de neuf ?» Bien que Lou soit la plupart du temps complètement égoïste et ne s'intéresse qu'à sa vie, Joshua est l'un des rare à l'intéresser



Lou
Je suis un faux-semblant, un paradoxe, une caricature, un cliché, une ombre. Je suis sadique et sans pité, égoïste et dénué de morale. Je suis cette fille que tu pense connaitre mais qui en réalité t'échappe totalement. Je suis puérile, déprimante et je manque cruellement d'humour. Il parait que je suis humaine. Je ne suis qu'une sombre idiote.
©️ sweet peach
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Message
Re: Think of all the fun I've missed [Lou]   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Missed ya. [ft Caudy]
» I... Missed you ! {Charlie & Albus}
» Missed me, my dear? ♥
» SAMUEL ϟ i missed you, little sister
» (fini) Surprise ! I'm come back to home ! You missed me ! | Neal Da Silveira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum