AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Jeu 22 Déc 2016 - 5:25
avatar

serpy 8
Lizie Malefoy


Date d'inscription :: : 14/12/2016
Hiboux envoyés :: : 19
Potion de polynectar :: : josefine pettersen (puckessa)

Message
teen idle (mizar)   
Cravate verte et argent détachée, cheveux blonds soigneusement travaillés, Lizie dévale les escaliers. Dimanche. C'est bien l'dimanche, c'est beau l'dimanche, surtout quand les devoirs sont faits, rangés, déposés, prêts à être rendus et être marqués de la notre maximale. Confiante, la Lizie, sur sa capacité à être la meilleure. Mais ce qu'elle a dans la tête ne sont pas les longues dissertations ou les parchemins remplis d'encre, c'est sa guitare cachée sous son lit. Ses doigts la démangent. Elle crève d'envie de balancer des notes de musique à la terre entière, de laisser sa voix sortir de ses cordes vocales, de montrer au monde qu'elle sait ce qu'elle fait. Qu'elle sait chanter. Et que même, elle promet, elle pourrait vous faire tourner la tête, vous hypnotiser à l'aide de quelques paroles, vous faire oublier l'espace temps le temps d'un tout petit instant. Mais la Lizie, rêveuse et artiste, qu'elle aurait un jour pu être, a disparu sous une couche de glace, de rouge à lèvres édulcoré. La Lizie que les gens connaissent dévale les escaliers avec un sourire qui veut dire qu'il faut la laisser passer. Un sourire qui laisse présager qu'elle sait où elle va. Elle va dehors, la Malefoy. Elle va près du lac, même s'il commence à faire froid. Une écharpe autour du cou, elle affronterait vents et marées pour s'asseoir à son endroit préféré. Et puis ses amis seront surement là. Ils l'attendent sûrement. Sûrement. Et s'ils n'y sont pas, elle trouvera bien des gens. Mais en arrivant, Lizie trouve directement quelqu'un qu'elle connait. C'est flagrant, il lui saute aux yeux, se détache du reste des gamins présents.
El-Shakir.
Putain d'El-Shakir.
Avec ses longs cheveux noirs et son sourire narquois et son sourire aimable et son regard qu'elle sait qu'il portera vers elle, comme à chaque fois. Un regards qui la fait se sentir nouvelle, pas vue comme par tous les autres parce qu'El-Shakir, il n'a pas l'air de comprendre que Lizie, c'est une peste. La pire des pestes. Que Lizie, elle mentirait à tous pour pouvoir accéder à ce qu'elle veut. Que Lizie, c'est une Malefoy. Une vraie.
Mais El-Shakir ne lève pas les yeux sur elle tout de suite. Même que ça la vexe. Elle en aurait presque envie d'agiter les bras pour lui dire eh, je suis là, eh, oh, regarde moi. Mais elle ne fait rien. Elle ne bouge pas. Statue de marbre aux filaments dorés. Il ne la remarque pas parce qu'il est avec cette fille. Sibley. Une Poufsouffle. Sa meilleure amie, d'après les rumeurs. Peut-être plus, toujours d'après les rumeurs.
C'est vrai qu'ils sont proches.
Très trop proches.
Et Lizie n'aime pas ça et ne comprend pas pourquoi cela la dérange après tout, El-Shakir c'est pas son problème, c'est juste un Gryffondor, c'est vraiment pas grand chose. Mmh. Mais la façon dont ils se regardent, dont ils se touchent, dont ils parlent, la manière avec laquelle ils rigolent, ils sourient, ça lui fait tout drôle. Elle se prend à se demander si les rumeurs sont vraies. Elle a envie d'aller lui demander. Et puis pourquoi pas, au fond. Elle pourrait se moquer, elle pourrait lui dire deux milliards de choses qui excuseraient de poser la question. Ou pas.
Un gamin la bouscule. Elle se retourne. Une écharpe rouge et or, un adolescent de quinze ans environ. Quatorze peut-être. Il se retourne, sourire narquois au visage. L'air joueur. Alors Lizie prend la même expression. J'espère que tu sais dans quoi tu t'embarques, j'espère que tu sais qui je suis. Il ricane. J'espère que tu sais que je connais tout le monde ici. Il ricane. Alors prends ton acné excessive et ta gueule de petit con et excuse toi quand tu bouscules une Malefoy. Tu t'crois supérieur, tu t'crois joueur, mais t'es rien d'autre qu'un gosse. Elle se rapproche de lui et lui souffle : tu devrais avoir honte.
On ne bouscule pas une Malefoy. Et quand la Malefoy en question se retourne vers El-Shakir, sa meilleure amie est partie. Peut-être l'a-t-il vue. Peut-être pas. Elle s'avance vers lui, bien décidée à lui demander si oui ou non, il couche sort avec Sibley.



i sold my soul to the devil and he loved me for a few, but it took me awhile to realize he was just like you
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Miline
» Siegfried de Mizar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum